L’auteur


José Ignacio Cabruja Lofiego (17 juillet 1937 - 21 octobre 1995) était un dramaturge , metteur en scène,  acteur, scénariste, chroniqueur de feuilleton, modérateur de programmes radiophoniques, humaniste et concepteur de campagnes politiques vénézuéliennes . Il était très réputé et considéré comme l'un des innovateurs du genre telenovela en Amérique latine. et appelé le "Maître de Telenovelas".

Fils d'une famille modeste, il a vécu son enfance dans le quartier de Catia à Caracas. Il a décidé d'être écrivain à l'adolescence, juste après avoir fini de lire Les misérables de Víctor Hugo

Homme d'une immense culture et d'un esprit vif, il se passionnait pour l'opéra, le théâtre et la littérature.

Il est décédé le 21 octobre 1995 à l'âge de 58 ans, des suites d'un infarctus aigu du myocarde  

Le théâtre de Cabrujas se caractérise par la richesse de son langage et sa démystification de l'histoire au nom du roi (1963) ou du jour où tu m'aimes (1979)

Cabrujas a laissé une marque importante dans le théâtre vénézuélien du XXe siècle, lorsqu'il s'est distingué en tant que directeur d'œuvres de dramaturges vénézuéliens; En plus d’être l’auteur de trois pièces essentielles :  Profundo , publié en 1968, El día que me quieras , créé en 1979, et Acto Cultural , publié en 1976.

L’héritage laissé par Cabrujas a permis la création d’institutions publiques et privées indépendantes à des fins culturelles.

La Pièce

SOIREE CULTURELLE

de José Ignacio CABRUJAS

avec

Clarisse Alboin -  Françoise Boutin - Philippe Develay

  Christian Muñoz  - Claire Servoz - Eric Tournecuillert


Régie : Jean-Louis Fablet - Gérard Godard

Mise en scène : Michèle Fouchou-Mars

LES CONTACTS LES COMEDIENS LE REPERTOIRE LES LIENS ACCUEIL LA TROUPE LES PHOTOS

Amadeo Mayer, président de la Société Louis Pasteur pour la défense des arts, des sciences et de l’industrie à Saint Raphael-des-Prés, petite ville du Venezuela, a décidé d'écrire une pièce sur la découverte de l'Amérique par Christophe Colomb et de la faire jouer par les membres de la Société. Folie baroque d’une soirée culturelle : faute de talent, de moyens et d'expérience, la représentation fait place aux petites misères intimes que ces comédiens d'un soir, tendrement drôles, adressent sans retenue au public.


RESERVATION VOIR PAGE ACCUEIL